L'Atelier du Yoga de Bordeaux

Lecons de yoga

L'Atelier du Yoga de Bordeaux

Professeur: Pierre Gulondo

Cours Collectifs ou Individuels de Yoga

Hatha Yoga Nidra Bordeaux

55 COURS PASTEUR

33000 BORDEAUX

Gironde

Aquitaine


Tél. 05 56 92 64 70

Fax 05 56 92 64 70

Mail pierre.gulondo@wanadoo.fr


Site Web
http://www.atelierduyoga.fr

Situation

 
Mentions légales
Php 5.4.45


Le cours Yoga Prénatal pour femmes enceintes


Grace au Yoga vous resterez souple, vos muscles demeureront toniques et votre circulation s'améliorera















est destiné aux futures mamans qui désirent mieux vivre leur grossesse et préparer au mieux leur accouchement.


Une pratique modérée du Yoga est aussi bénéfique pour la maman que pour le futur bébé.
Le fait de consacrer du temps pour l'entraînement, malgré votre difficulté pour trouver ce temps, vous procurera un sentiment de bien-être, une diminution du stress et une augmentation du niveau d'énergie pour faire face à votre condition de nouvelle maman.

Cours de yoga adapté et sécuritaire pour la femme enceinte, animé par Pierre Gulondo enseignant de yoga depuis plus de 25ans, il a accompagné de nombreuses futures mamans soit individuellement soit en cours collectifs.


Ce cours vous prépare à l'accouchement en favorisant l'ouverture du bassin, le renforcement et l'assouplissement de votre tronc, une respiration contrôlée, la souplesse du plancher pelvien et vous aide à mieux gérer le stress avant l'accouchement.

* Les femmes enceintes doivent au préalable vérifier avec leur médecin les éventuelles restrictions ou besoins spéciaux qui pourraient limiter leur pratique.




Le Yoga Prénatal pour femmes enceintes


Le yoga peut être le moyen idéal pour rester en forme pendant la grossesse et une excellente façon de prendre soin de vous et de votre tout-petit

Le Yoga prénatal assure une croissance saine du fœtus et renforce votre tonicité.

Vos muscles restent forts jusqu’à terme et ils auront la capacité et l'énergie de revenir plus rapidement à la normale après l’accouchement. Si vous ne faites rien, ils deviendront de plus en plus faibles et il sera plus plus difficile de retrouver votre corps après l'accouchement.


Le yoga prénatal permet également d'accélérer le travail lors de l’accouchement en renforçant les muscles du plancher pelvien, de calmer les  douleurs associées à la grossesse.  Pour maintenir une bonne posture, on va garder une sangle abdomino-dorsale centrale solide pendant la grossesse pour compenser la traction qu’exerce le bébé sur votre corps.

 

En outre, une respiration yoga engageant profondément le diaphragme permet de vous détendre davantage.


Une pratique régulière de yoga prénatal apporte de nombreux bienfaits



Les bienfaits du yoga prénatal


Ouvrir le bassin, assouplir et renforcer le dos, contrôler le souffle, se connecter avec votre futur bébé

Le yoga est le moyen idéal pour rester en forme pendant la grossesse et une excellente façon de prendre soin de vous et de votre tout-petit.






Le yoga prénatal d'abord, se dirige vers l'ouverture des hanches et l'étirement du bas du dos.

Ces exercices agissent en douceur sur les organes de reproduction et le bassin et contribuent à assurer une grossesse harmonieuse et facilitent l'accouchement . Au niveau subtil, ils favorisent l’approvisionnement optimal (en sang et en nutriments) nécessaire au développement du fœtus.


Par de puissantes techniques de respiration, vous apprenez à faire face aux exigences physiques et énergétique que réclame le « travail » de l'accouchement et même pendant la maternité.

(Ujjayi pranayama est l'une des formes les plus courantes de la respiration yoga classique. Vous devez prendre l'air par le nez, et remplir les poumons tout en contractant légèrement les cordes vocales à l'arrière de la gorge. Chaque expiration est profonde et complète.)

Quand vous souffrez ou avez peur, ce qui peut se produire lors de l'accouchement, votre corps produit de l'adrénaline et peut diminuer la production d'ocytocine, une hormone qui fait progresser le travail.

Apprendre la respiration Ujjayi vous prépare au travail et à l'accouchement. Cela vous entraîne à rester calme. La pratique régulière du yoga vous aidera à lutter contre le réflexe de serrer, de bloquer lorsque vous ressentirez des douleurs, pour, à la place, apprendre comment vous détendre.


Pendant la grossesse, le coté méditation du yoga vous aidera à améliorer la concentration, à vous intérioriser et aussi à vous détendre. C’est un outil thérapeutique précieux pour résoudre craintes et conflits  fréquents pendant la grossesse.

La méditation renforce la conscience de soi et crée un profond sentiment de connexion avec l'enfant que vous portez.



Progression du travail adapté à votre besoin avec votre professeur

Premier trimestre:
Pendant cette étape, pas vraiment de restrictions et on peut faire toutes les postures. Pendant le cours, veillez à boire beaucoup d'eau avant, pendant et après l'exercice pour garder votre corps hydraté. Surtout respirez profondément quand vous étirez. Si vous pratiquez depuis longtemps, acceptez et reconnaissez que votre corps est en proie à des changements. Votre pratique peut nécessiter des modifications au fil du temps. Comme toute pratique de yoga, écoutez votre corps. Si vous ressentez une douleur ou un malaise, signalez-le à votre professeur qui vous invitera à faire des modifications.

Deuxième trimestre:
Vous remarquerez peut-être que vos articulations commencent à se desserrer durant votre deuxième trimestre, alors faites les postures prudemment. De plus, votre sens de l'équilibre peut changer alors que vous devenez plus forte. Prenez votre temps pour entrer et sortir de chaque posture pour éviter les blessures.  A ce stade, il est préférable de ne pas vous mettre trop à plat-dos afin de garder la bonne circulation du sang vers l'utérus. Là aussi le professeur vous donnera toutes les bonnes indications.

Troisième trimestre:
Comme vous devenez plus grosse et probablement vous sentez vous moins gracieuse, vous aurez besoin parfois d'utiliser une chaise ou le mur pendant certaines postures. Pour assurer la stabilité pendant les postures debout et vous empêcher de perdre l'équilibre et de risquer les possibles blessures sur vous et votre bébé. Des ustensiles comme des sangles, des blocs et traversins vous aideront dans les différentes poses avec une plus grande stabilité et facilité. Ne pas tenir les poses longtemps, rester en mouvement pour favoriser la circulation du sang. Par-dessus tout, continuez à respirer!